l'échelle d’Epworth

Saviez-vous qu’il existe une échelle qui permet de mesurer la somnolence diurne ?

Ça s’appelle l’échelle d’Epworth, c’est une façon de mesurer la somnolence diurne, et c’est un test utile pour aider à diagnostiquer tous ces troubles du sommeil gênants.

Comment le test est-il complété? L’échelle d’Epworth permet d’évaluer la probabilité qu’une personne ait de s’endormir ou de s’endormir dans les situations les plus diverses. Ce test se réfère naturellement au mode de vie que l’on adopte habituellement, surtout ces derniers temps. Une fois que vous décidez de faire le test, vous devez ouvrir la metne et répondre aux questions en vous identifiant dans les situations proposées, en s’efforçant de se souvenir de votre comportement dans certains cas.



La vraie échelle est la suivante et à l’aide de celle-ci vous devrez répondre à chaque question qui vous est posée :


0 = Je ne m’endors jamais dans ce cas

1 = Il y a peu de chances que je m’endorme

2 = Risque modéré de m’endormir dans ce cas particulier

3 = Forte probabilité de s’endormir dans cette situation

Mettez-vous à l’épreuve avec le test et utilisez l’échelle d’Epworth pour savoir si vous souffrez des troubles du sommeil les plus courants et si vous devez faire appel à un médecin spécialiste.




1 vue0 commentaire